Communiqué “vers de chien”


Le Maire de la Ville des Trois-Ilets informe,
Qu’au titre du principe de précaution habituellement pratiqué par la ville, il a fait procéder à la fermeture préventive de la plage de l’Anse-à-l’Ane, les mercredi et jeudi 21 et 22 octobre 2016, en raison des fortes pluies qui ont frappé la Martinique et qui étaient suspectibles de provoquer le débordement du marigot jouxtant ladite plage.
Il indique qu’ aucune des plages de Trois-Ilets ne fait aujourd’hui l’objet de mesures administratives de fermeture.
En ce qui concerne la rumeur, née des réseaux sociaux, selon laquelle, les plages de la ville seraient infestées de « vers de chiens », le maire dénonce cette campagne de désinformation et de dénigrement qui porte atteinte à la notoriété de la ville, et cause par la même occasion un préjudice économique.
Il précise qu’à l’instar du rapport de l’Agence Régionale de Santé (ARS) du 24 octobre 2016, les investigations menées par la ville n’ont révélé aucune présence ni recrudescence d’ankylostomes communément appelés vers de chiens sur les plages de Trois-Ilets.
Il ajoute que la qualité des eaux de baignade de la Commune fait l’objet de contrôles réguliers par les services sanitaires de l’Etat. A cet égard Monsieur le directeur général de l’ARS « encourage les services municipaux à poursuivre leurs efforts pour maintenir la qualité des eaux de baignade ».
Il se réserve le droit d’entamenter toute procédure juciaire à l’encontre de tous ceux qui alimenteraient cette rumeur infondée.

lettre-ars

communique-vers-de-chiens

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire